Marie-Cécile Paccard - interaction 18

 ★  11 minutes de lecture

post cover image

Bonjour Marie-Cécile, pourrais-tu nous présenter le thème de la conférence et nous dire à qui elle s'adresse ?

interaction 18 était la 11e édition de l'événement annuel d'IxDA consacré au design d'interaction. Chaque année, les équipes locales d'IxDA dans le monde entier posent leur candidature pour être organisateurs. Nous, à la section IxDA de Lyon, avons postulé en juillet 2016 et fait la promotion de notre belle ville auprès du conseil d'administration d'IxDA. C'est ainsi qu'après New York, Helsinki, San Francisco et bien d'autres, la conférence de 2018 s'est tenue pour la première fois à Lyon (et en France) et a été organisée par notre équipe locale de 18 personnes et une cinquantaine de bénévoles. IxDA est une association mondiale dédiée à la promotion du design d'interaction et à la promotion de son développement. Il y a plus de 200 sections dans le monde entier qui rassemblent 100 000 personnes, elles organisent des événements mensuels et des rencontres, fédèrent les concepteurs d'interaction et soutiennent l'éducation au design.

Photo: Thibault Paccard / Alice Dardun

Le thème d'Interaction 18 était la confluence des designs, à travers sa devise "Dissoudre les frontières, construire des connexions". La conférence elle-même faisait partie d'une semaine entière d'événements commençant par le Sommet de l'éducation, suivie d'une journée complète d'ateliers organisés par des professionnels de l'industrie, qui s'est terminée par trois jours de conférences et de discours-programmes. Toutes les conférences ont été données en anglais et données par des designers et des professionnels venant des quatres coins du monde. Les conférences d'interaction rassemblent environ un millier de participants chaque année, un public joyeux et amical composé de professionnels du design d'interaction, d'étudiants, d'universitaires, d'auteurs et de conférenciers renommés de l'industrie.

Quelle est ton parcours et quel est ton rôle dans l'organisation de la conférence ?

Je m'appelle Marie-Cécile Paccard et j'ai 36 ans. Je suis moi-même concepteur d'interaction / UX depuis 14 ans. Depuis 2016, je suis free-lance et j'ai choisi de m'installer dans la belle ville de Lyon après une année à l'étranger en Angleterre.

Marie-Cécile Paccard
Photo: Thibault Paccard / Alice Dardun

Au sein de l'équipe centrale d'Interaction 18, j'étais responsable de la production, de la logistique et du soutien des sponsors pour l'ensemble de l'événement. J'ai pris en charge la réalisation des idées et des concepts créés par l'équipe Experience. J'ai supervisé la planification et la gestion sur place de nos 4 sites majeurs (Musée des Confluences, La Sucrière & Le Sucre et Le Transbordeur), y compris la mise en place technique, les relations avec les fournisseurs, la restauration et l'évaluation de l'accessibilité des sites. De plus, j'étais le contact principal pour tous les sponsors d'entreprise, y compris Amazon, Spotify, Adobe et bien d'autres. Le résultat, c'est que j'ai couru pendant 5 jours d'affilée, attachée chirurgicalement à un talkie-walkie. Beaucoup de plaisir !

Quelle est la philosophie/l'objectif de votre conférence ?

Les conférences Interaction d'IxDA sont un type particulier de "réunion de famille" dans le monde du design. Ils sont très attendus et jouissent d'une solide réputation parmi les concepteurs d'interaction. La spécificité d'Interaction est que chaque édition est rendue unique par son nouvel emplacement et pat une touche artisanal que chaque équipe locale met dans son organisation.

Chaque édition s'inscrit dans une semaine d'événements autour du design d'interaction et son public est très fidèle aux fêtes d'ouverture et de clôture données chaque année.

Photo: Thibault Paccard / Alice Dardun

La philosophie de cette année a été définie autour de 8 grands principes de conception : diversité comme un must, pollinisation croisée, plaisir éclairant, impact de la conférence, accessibilité garantie, pertinence contextuelle, rituels IxDA et réseau de partenariats. Nous avions la lourde tâche de poursuivre l'esprit d'IxDA et nous avons ajouté en plus quelques spécificités. Nous voulions que la conférence ait un impact traçable sur nos participants ainsi qu'une influence locale. Nous avons choisi nos fournisseurs en conséquence, en privilégiant les partenaires locaux. La diversité et l'accessibilité étaient des valeurs instrumentales que nous avons promues dans la façon dont la conférence a été mise en œuvre. Par exemple, notre partenaire de sous-titrage travaillait sur les 3 pistes pour fournir un sous-titrage en temps réel en anglais et toutes les conférences ont été enregistrées et sont maintenant disponibles sur le canal IxDA Vimeo.

Les conférences Interaction d'IxDA sont un type particulier de "réunion de famille" dans le monde du design. Ils sont très attendus et jouissent d'une solide réputation parmi les concepteurs d'interaction.

Comment attirer-vous vos participants ?

L'auditoire de notre conférence était composé d'un grand nombre d'anciens participants qui apprécient la fameuse atmosphère familiale d'IxDA. Chaque année est rendue unique par un lieu et un thème définissant l'angle à partir duquel nous abordons le design d'interaction. Bien sûr, la liste des conférenciers est un fort argument de vente et les conférences Interaction se font un point d'honneur d'inviter de grands conférenciers et de leur faire aborder des sujets importants, donnant à chaque année une perspective originale.

Photo: Thibault Paccard / Alice Dardun

Les médias sociaux et les communications au sein de communautées ciblées sont un excellent moyen d'attirer de nouveaux participants et de s'assurer que les anciens reviennent chaque année. Nous nous sommes également adressés à d'autres groupes et associations locales pour nous assurer que des participants français participeraient à l'événement.

Quels sont les 2 ou 3 principaux problèmes que vous avez rencontrés dans l'organisation de votre conférence ?

Le fait que chaque année, une nouvelle équipe locale s'occupe de l'ensemble de l'organisation peut parfois s'avérer difficile. Nous sommes bien sûr des professionnels du design et les compétences inhérentes à notre discipline nous ont certainement aidés. Même si nous avons reçu beaucoup de soutien de la part du conseil d'administration d'IxDA, nous avons quand même dû apprendre sur le tas, et oh mon Dieu, l'organisation d'événements est une sacrée chose à apprendre ! 99% de l'équipe de base travaillait sur une base volontaire.... Avoir des attentes professionnelles élevées alors que vous travaillez sur un événement de cette taille et pendant votre temps libre est certainement un défi ;-)

Notre équipe était dispersée dans toute l'Europe et avait beaucoup de membres mobiles. Il n'est pas facile de maintenir le niveau d'information de chacun en temps réel sans frustrer ou déranger les gens avec trop ou trop peu de données ! Construire une équipe à partir de zéro, et dans un délai très court, a également été un défi. Nous avons dû tenir compte des besoins de chacun en matière de données et d'autonomie. Cela a bien fonctionné à la fin et ce fut une expérience fantastique de travailler la plupart du temps à distance et de rassembler tout le monde pendant les deux dernières semaines à Lyon.

Photo: Thibault Paccard / Alice Dardun

L'une des choses les plus difficiles à gérer en tant qu'organisateur de conférence débutants est de passer des mois à planifier, imaginer et concevoir quelque chose qui ne prend forme qu'une ou deux semaines avant l'événement. C'était un grand exercice de méta-pensée et d'art de lâcher prise, car beaucoup de choses n'étaient pas prévisibles avant que nous n'entrions dans la réunion technique finale avec les fournisseurs, par exemple.

Comment avez-vous résolu ces problèmes ?

Les designers sont généralement des personnes systématiques et pragmatiques, c'est pourquoi nous avons abordé nos problèmes du point de vue de la conception et avons utilisé beaucoup de méthodes de conception pour nous aider tout au long de l'effort. Tests utilisateurs, personas, parcours utilisateurs, itération, collaboration agile... Nous nous sommes assurés d'offrir une expérience de haute qualité aux participants, sponsors et intervenants.

Beaucoup de problèmes étaient d'ordre humain, comme la collaboration à distance ou la communication entre des équipes ou des comités qui se chevauchent. Vous devez encore aborder certains paramètres de manière linéaire, tout ne peut pas être ad hoc et agile lorsque vous avez des délais à respecter. Définir clairement les responsabilités et les domaines d'autonomie dès le début est vraiment utile lorsque les décisions doivent être prises rapidement.

Les designers sont généralement des personnes systématiques et pragmatiques, c'est pourquoi nous avons abordé nos problèmes du point de vue de la conception et utilisé beaucoup de méthodes de conception pour nous aider dans cet effort.

Avez-vous trouvé des outils ou des services particulièrement utiles ?

Notre principal centre de renseignement a été conservé sur Basecamp et Google Drive. Nous avons gardé une trace de notre temps passé et de nos dépenses sur Harvest et nous avons utilisé Submittable pour nous soutenir dans le cadre du processus de sélection des conférenciers et des conférenciers. Tito était notre principal outil de billetterie et nous avons passé des lustres à concevoir des artefacts dans Sketchup, car nous avions un accès très sporadique au site principal avant l'événement et il n'y avait pas de plans 3D disponibles.

Photo: Thibault Paccard / Alice Dardun

Que conseillerais-tu aux organisateurs de conférences qui organiseraient leur premier événement ?

Organiser un premier événement est une expérience merveilleuse mais stressante. Ma principale conclusion est qu'il est essentiel de poser les bonnes fondations, à la fois pour l'événement à venir et pour l'équipe qui l'organisera. Pensez très tôt à un code de conduite et veillez à ce que tous les membres de l'équipe l'appliquent également à leur travail. Définissez vos valeurs et vos principes dès le début et utilisez-les pour guider votre processus de prise de décision dans toute l'organisation. Appliquer ces principes aux grandes missions et sous-projets. Remettez en question vos hypothèses et définissez ce que des mots comme "ouverture", "diversité" ou "inclusivité" signifient pour vous. Comment cela affectera-t-il la façon dont votre événement est organisé, la sélection des conférenciers ou la façon dont vous vendrez les billets ?

L'utilisation de techniques de conception a également été très utile. Rédigez rapidement des histoires et des prototypes : esquissez, dessinez et transformez vos idées en résultats visuels afin de mieux communiquer avec votre équipe et de confirmer vos intentions. Ces artefacts n'ont pas besoin d'être de haute qualité ; les esquisses de base et le rendu low-fi sont des outils puissants. Notez les histoires de vos participants et de vos conférenciers, définissez leur expérience dans les moindres détails. Ils sont importants, et ils peuvent faire une grande différence dans la perception générale de votre événement. Prenez en charge les frais de déplacement et d'hébergement de vos conférenciers, ils créent littéralement votre contenu et vous devez donc valoriser leur travail et le temps qu'ils investissent dans votre événement.

Gilles Demarty, fondateur d'IxDA Lyon et Roberta Tassi, co-chairs d'Interaction 18
Photo: Thibault Paccard / Alice Dardun

Le travail d'équipe est difficile. Dans certains cas, vous devrez apprendre à travailler avec des gens que vous connaissez depuis longtemps en tant qu'amis, et il se peut que les choses ne se déroulent pas comme prévu. C'est pas grave ! Apprendre à travailler ensemble et à trouver les bons processus exigera beaucoup d'essais et d'erreurs. Remettez en question la façon dont vous collaborez au fil de l'eau. N'hésitez pas à itérer et à tester de nombreuses configurations de collaboration : changez l'horaire de l'appel hebdomadaire, demandez à chacun comment il aime travailler et ce qui le rend efficace, soyez flexible et ouvert aux méthodes. Il pourrait être utile d'avoir une personne responsable de votre équipe, de relier les points entre les sentiments des gens et de s'assurer qu'aucune pensée négative n'est laissée de côté.

Photo: Thibault Paccard / Alice Dardun

Dernier conseil : si vous êtes nouveau dans l'organisation d'événements et si vous prévoyez d'être 100% fait maison, assurez-vous d'engager au moins un responsable technique et un scénographe. Je vous promets que l'investissement financier de ces deux postes en vaudra la peine. Vous ne pouvez pas tout savoir, c'est leur travail de vous connaître et de vous conseiller en conséquence, et ils accéléreront le processus autour de nombreux aspects techniques de votre événement.

Merci Gilles, et j'en profite pour remercier également Guillaume Berry pour la relecture de cette interview.

Merci Marie-Cécile pour ta participation à cette interview.

Suivre Marie-Cécile sur internet:

Et n'oubliez pas de consulter le site web de cet incroyable événement de design d'interaction : interaction 18

interaction18

Si vous êtes vous-même organisateur de conférence et que vous souhaitez être interviewé, n'hésitez pas à me contacter.


Partagez cet article

Suggestions de lecture

Jéromine Duvert - Blend Web Mix

Bonjour Jéromine, pourrais-tu nous présenter le thème de la conférence et nous dire à qui elle s'adresse ? BlendWebMix se positionne comme une conférence unique et inspirante sur les nouvelles professions et utilisations des nouvelles technologies de l'industrie du Web. BlendWebMix est sur la scène Web locale ...

Lire la suite

Marie-Cécile Paccard - interaction 18

Bonjour Marie-Cécile, pourrais-tu nous présenter le thème de la conférence et nous dire à qui elle s'adresse ? interaction 18 était la 11e édition de l'événement annuel d'IxDA consacré au design d'interaction. Chaque année, les équipes locales d'IxDA dans le monde entier posent leur candidature pour être organisat...

Lire la suite

Boris Schapira - Sud Web

Bonjour Boris, pourrais-tu te présenter, présenter le thème de votre conférence et nous dire à qui elle s'adresse ? Salut ! Je m'appelle Boris et je suis membre de la Thym Sud Web (un jeu de mots entre les mots team et le thym). Sud Web est un événement ...

Lire la suite

Marc Thiele - beyond tellerrand

Photo by Frederick Fehling. Bonjour Marc, pourrais-tu te présenter, nous décrire le thème de ta conférence et nous dire à quel publique elle s'adresse ? Bonjour, je m'appelle Marc Thiele. J'ai 43 ans et je vis en Allemagne. J'organise et dirige beyond tellerrand, une conférence internationale. Les sujets abordé...

Lire la suite

Laurent Demontiers - Les rencontres interactives

Bonjour Laurent, pourrais-tu te présenter, nous présenter ton évènement et nous dire à qui il s'adresse ? Bonjour Gilles, je m’appelle Laurent Demontiers, je conçois des produits et des services numériques depuis 1997. Depuis 2012 j’organise un événement local dans la ville de Caen, en Normandie (France) : Les...

Lire la suite